My Happiness a organisé le voyage pour le concert à Londres du 01 décembre 2019.

 

C’est à nouveau un beau groupe de 66 personnes qui a vécu l’exceptionnel ce dimanche 1er décembre à l’O2 Arena de Londres. Rappelons que l’association Elvis/Royal Philharmonic Concert Orchestra a gagné à trois reprises la place de numéro un en Angleterre, gage de l’excellence, ce qui bien naturellement se retrouve dans ce spectacle qui offre un Elvis au sommet de sa gloire.

 

 

Ce sont ainsi une bonne trentaine de chansons devenues intemporelles qui vont être interprétées par le King, Steamroller Blues, Just Pretend, In The Ghetto, How Great Thou Art, You’ve Lost That Loving Feeling, Blue Suede Shoes, Bridge Over Troubled Water… Extraites en grande partie de That’s The Way It Is, du Comeback, d’On Tour, du show d’Hawaii, mais aussi du film Love Me Tender

 

 

 Elles bénéficient d’un son et d’une image au top où la voix d’Elvis ressort avec une force absolument remarquable qui transcende l’assistance. La réaction du public – 15 000 spectateurs - va monter crescendo jusqu’à exploser sur What Now My Love, My Way, American Trilogy ou encore Suspicious Minds… pour se terminer par If I Can Dream où le King fait à nouveau chavirer l’O2. Thank you, goodnight !... Il laisse alors une salle au comble de l’émotion, mis KO par tant d’intensité, bien que quarante années soient passées.

 

 

Au cours du spectacle, Priscilla et Jerry Schilling, interviennent également pour de courts commentaires, notamment sur un montage de films amateurs privés ou encore pour présenter les fabuleux membres du TCB Band, James Burton, Ronnie Tutt et Glen D. Hardin que nous retrouvons bien entendu avec grand bonheur. On note également la présence dans la salle de Brian May, le légendaire guitariste de Queen.
Un périple une nouvelle fois réussi grâce à la fois au professionnalisme et à la gentillesse de nos amis de Strictly Elvis et à un groupe de participants qui n’ont qu’un seul souhait : repartir ensemble pour de nouvelles aventures !...